Most Popular Sports Betting Bets

Les paris sportifs, un domaine essentiellement réservé au Web

L'une des manières les plus communes pour faire des paris sportifs est de se rendre dans l'un des centres agréés du PMU, essentiellement dédié aux paris hippiques.
Créée en 1930, cette entreprise s'occupe de tout ce qui est commercialisation, promotion et traitement des paris sur les courses de chevaux.
Ce n'est qu'en 2010 après la libéralisation du marché concernant les jeux de hasard en ligne, que le PMU a ouvert sa branche Internet autorisant maintenant non seulement le turf mais aussi un large choix de paris sportifs tels le football, le rugby, les courses de moto et de voitures, le football américain, le basket US ou même dans un autre registre, le poker.

Jusqu'à cette époque, la seule façon de miser sur des chevaux était d'aller dans un des bureaux du PMU. Les paris étaient limités aux courses de chevaux se déroulant sur le territoire français.
Il faut savoir que la législation française en la matière était extrêmement stricte et rigide puisqu'elle date encore pour l'essentiel du milieu du XIXe siècle et a mis très longtemps à s'adapter aux réalités du marché actuel.

Il existe cependant, et depuis de nombreuses années, de splendides casinos terrestres en France.
Pour autant, les paris sportifs n'y sont pas proposés.

Sous la pression de la Communauté européenne et l'approche de la coupe du monde de foot de 2010, il est maintenant possible d'effectuer des paris dans un nombre important de casinos virtuels français. Déjà auparavant, beaucoup de joueurs s'adonnaient à leur loisir grâce à des salles de jeux établies à l'étranger et sur lesquelles la réglementation française n'avait pas de véritable poids.

Aujourd'hui, ce marché a littéralement explosé en France et à l'étranger, et de nombreux joueurs mais aussi de plus en plus de joueuses, donnent libre cours à cette passion générant plus de 60 millions de chiffres d'affaires par jour.